Par Dorian Kisimba

Les travaux de la tripartite CNSA-Gouvernement-CENI se clôturent demain sauf changement de dernière minute. A la séance plénière de ce mardi 10 juillet prévue pour présenter l’évaluation à mi parcours du niveau de réalisations des engagements pris dans le compromis de la Saint Sylvestre, l’Exécutif et la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont brillé par leur absence.

Dans le débat d’évaluation,  les participants ont constaté avec regret que le niveau de réalisations des engagements pris dans l’accord du 31 décembre 2016 est jugé trop bas. Il se dégage que la responsabilité revient au Gouvernement qui est sensé mettre en application toutes les résolutions et recommandations contenues dans l’accord.