Par P. Ndongo

Le 25 juillet prochain, la CENI procédera à la réception des candidatures pour la députation nationale et la présidentielle conformément au calendrier électoral. Cependant, les violons ne s’accordent pas encore à l’opposition sur la désignation du candidat président unique.  Mais selon Fiyou Ndondoboni, Président du pari Orange et candidat à la présidentielle récemment déclaré, les contacts informels entre partis et regroupements politiques existent bien qu’il n’y aient pas encore les discussions formelles.

« Les contacts informels existent. Il y a la volonté générale, à l’opposition. Nous voulons l’intérêt du peuple. Et quand on veut l’intérêt du peuple, il faut poser les actes dans ce sens là. Le peuple veut une candidature commune de l’opposition », a-t-il dit à la Radio Top Congo ce vendredi 13 juillet.