Par Roberto Tshahe

Pendant que Félix Tshisekedi et ses compagnons commémoraient  la mémoire d’Etienne Tshisekedi, défunt leader de l’Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS), ce jeudi O1 février 2018, à la cathédrale Notre Dame du Congo, Valentin Mubake, ancien conseiller du sphinx de Limete, a choisi la paroisse Notre dame d’Afrique à Lemba pour lui rendre hommage.

A cet effet, Valentin Mubake, a appelé les congolais à honorer la mémoire de celui qui a voué sa vie à la lutte pour l’instauration de la démocratie et l’Etat de droits en Rdc.

« On doit continuer à faire ce que le président Tshisekedi nous a laissé. C’est un grand symbole et je demande à tous les combattants de rentrer dans la paix, pas de violence car notre président le feu Etienne Tshisekedi était un homme de non violence. Nous devons honorer la mémoire de celui qui a toujours lutté pour la démocratie dans notre pays  », a signifié Valentin Mubake.

Si Mubake a appelé à la non violence, de l’autre coté de Lingwala, la police a utilisé de gaz lacrymogènes pour disperser les militants de l’UDPS qui accompagnaient Félix Tshisekedi à la sortie de la Cathédrale, scandant des chansons hostiles au pouvoir.





;