Par Dieumerci Matondo 

Le président du Rassemblement Félix Tshisekedi durcit le ton contre les personnes impliquées dans le dossier relatif à la confiscation du passeport de Jean-Marc Kabund. Par ailleurs, le leader de cette plate forme politique  exige, dans une déclaration lue vendredi 24 Novembre, la restitution « sans condition et sans délai » du passeport du secrétaire général de l’Udps.

Félix Tshisekedi s’est indigné de constater que ces « exactions » ne visent que les leaders et militants de l’opposition ainsi que les activistes de la société civile.  » J’exige la restitution inconditionnelle et sans délai, par les services concernés, du passeport à son porteur et l’arrêt des tracasseries aéroportuaires « , a-t-il déclaré.

Le passeport de ce dernier a été confisqué à l’aéroport international de N’djili alors qu’il voulait se rendre en Espagne pour répondre à l’invitation de l’international socialiste mercredi 22 Novembre.Il a affirmé que ce passeport été confisqué sans aucune raison fournie par ce service de l’aéroport internationale de N’djili.