Par CAS-INFO

Mgr Luis Mariano Montemayor est convaincu que la mobilisation des fidèles Catholiques qui réclament le respect de l’Accord de la Saint Sylvestre va se poursuivre. Le Nonce Apostolique le fait savoir ce samedi dans une lettre adressée aux Archevêques et Evêques de l’Église en RDC.

« Tenant compte de la popularité de la marche du 31 décembre 2017, il est fort probable que d’autres initiatives seront organisées dans les prochains mois », écrit le représentant du Pape François en RDC, qui appelle les circonscriptions ecclésiastiques du Pays à se « préparer à répondre aux éventuelles adhésions ».

Dans sa correspondance qu’il aurait souhaitée être celle de présentation de vœux de nouvel an, souligne-t-il, Mgr Montemayor se dit être obligé d’exprimer ses condoléances aux communautés de fidèles catholiques, « qui ont été empêchés de célébrer la messe de la Sainte Famille ou qui ont subi des dégâts humains », peut-on lire. Allusion donc à la répression de la marche organisée par le Comité de coordination le dernier jour de l’année 2017.

« Je tiens à vous informer que le CLC a demandé auprès du Cardinal Archevêque de Kinshasa la nécessaire reconnaissance de ses statuts pour être constitué canoniquement comme Association privée […] et par conséquent le CLC a la personnalité juridique et peut organiser les initiatives dans tout le territoire de l’Archidiocèse. », défend l’ambassadeur du Vatican tout en dénonçant la réaction disproportionnée des Forces de sécurité, « qui n’ont pas respecté le caractère pacifique de la manifestation ».