La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


POLITIQUE

Vital Kamerhe a rencontré Edem Kodjo

23 juillet 2016 | Par Yvon Muya

Vital Kamerhe, président national de l'UNCVital Kamerhe, président national de l'UNC

Vital Kamerhe n'est pas du genre à se laisser imposer le calendrier. Comme prévu, le patron de de l'Union pour la Nation Congolaise a rencontré ce samedi 23 juillet à Kinshasa, le facilitateur du dialogue politique, le togolais Edem Kodjo. Cette rencontre n'était pas du goût de tout le monde au sein de la Dynamique, la plateforme qui regroupe plusieurs partis d'opposition dont l'UNC.

Cas-info apprenait vendredi qu'un groupe des responsable de la Dynamique menaçait même l'ancien président de l'Assemblée nationale d'exclusion. Candidat à la présidentielle de 2011 à l'issue de laquelle il est arrivé 3e, VK qui s’apprête sans doute à se lancer de nouveau dans la course à la conquête du Palais de la Nation, n'entend pas se laisser sur marcher sur les pieds.

« nous avons obtenus toutes les garanties pour participer au dialogue », a expliqué ce matin l'UNC qui s'est réunie en bureau politique, avant d'autoriser la rencontre avec le facilitateur. Pour la formation "rouge blanc", les préalables à la participation au dialogue étaient que celui-ci devait se tenir conforment aux résolutions 2277, 2098 et 2293 des Nations unies. Ce qui est le cas aujourd'hui, se félicite-t-on du coté de Vital Kamerhe.

Mais, l'UNC, en réclame davantage : la libération des prisonniers politiques, la réouverture des médias de l'opposition et l'ouverture de l'espace politique.

Partager via

Lire également