La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


RDC : suspens avant l'échec ou la réussite du dialogue de la dernière chance

De gauche à droite, Jean Marc Kabund, Valentin Mubake, Felix Tshisekedi, Joseph Olenga Nkoy, membres du Rassemblement. De gauche à droite, Jean Marc Kabund, Valentin Mubake, Felix Tshisekedi, Joseph Olenga Nkoy, membres du Rassemblement.

17 décembre | Par CAS-INFO

 

De quel côté va pencher la balance ? C'est la question que les Congolais se posent. À quelques heures de la fin d'un dialogue présenté comme de la dernière chance les signaux d'alarmes se multiplient. Ce samedi encore, Félix Tshisekedi, secrétaire général adjoint de l'UDPS a, dans un «tweet», évoqué la possibilité d'un échec.

D'après nos informations, c'est l'avenir du chef de l'État qui continue à poser problème. La délégation gouvernementale rejetterait toute proposition déniant à Joseph Kabila le droit de garder son poste après le 19 décembre avec les pleins pouvoirs, alors que la Cour constitutionnelle a déjà tranché.

Du coté de la médiation catholique on reste optimiste. Une source de la Cenco évoque même un consensus entre les deux camps sur 9 éléments : le président Kabila qui reste en poste, les élections en 2017, le partage du pouvoir, la libération des prisonniers politiques incluant le retour des exilés dont Moise Katumbi. 

Des informations qui restent à confirmer à la fin des travaux. Une déclarations des évêques est prévue à 15 heures. 

 

Lire également