La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


Fin de mandat de Joseph Kabila : Étienne Tshisekedi dénonce un coup d'État et appelle à résister

Étienne Tshisekedi lors des voeux de 2011.Étienne Tshisekedi lors des voeux de 2011.

20 décembre | Par CAS-INFO

 

C'est dans une vidéo depuis sa résidence à Limete que le chef de fil de l'UDPS s'exprime. D'une voix tremblante, mais avec vivacité malgré ses 84 ans, Étienne Tshisekedi a dénoncé un coup d'État. Il accuse le chef de l'État d'avoir violé intentionnellement la constitution et de s’être rendu coupable de parjure. 

«En conséquence, à partir de ce 20 décembre 2016, Monsieur Joseph Kabila ne pourra plus engager la RDC tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays. C'est pourquoi, je lance un appel solennel au peuple Congolais à ne pas reconnaître l'autorité de Joseph Kabila et à résister pacifiquement au coup d'État», a martelé le président du Rassemblement.

Malgré cet appel, Étienne Tshisekedi garde la porte ouverte au dialogue et autorise à la délégation aux discussions de la Cenco de poursuivre les pourparler, afin, dit-il, de trouver une solution sur la gestion du pays pendant la transition.

Ce message de l'opposant historique intervient au lendemain de la fin du mandat de Joseph Kabila qui plonge le pays dans une incertitude prolongée.

Lire également