La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


POLITIQUE

Exclusif ! La « Dynamique » de l’opposition menace d’exclure Vital Kamerhe

22 juillet 2016 | par Yvon Muya Ottawa 21h40

Vital Kamerhe, président de l'UNCVital Kamerhe, président de l'UNC

C’est un véritable coup de tonnerre qui s’apprête à s’abattre sur la « Dynamique » de l’opposition congolaise. Selon nos informations, une mesure d’exclusion pourrait être prononcée dans les prochaines heures à l’encontre du président national de l’Union pour la Nation  Congolaise Vital Kamerhe. C’est en tout cas ce que viennent de confirmer des hauts cadres de cette plateforme dont un proche du patron de l’UNC, à la rédaction de Cas-info.

Ils reprochent à l’ancien président de l’Assemblée nationale sa volonté de rencontrer le facilitateur du dialogue politique Edem Kodjo en tête à tête. Une rencontre qui serait même imminente, prévue ce samedi 23 juillet dans l’avant midi. « C’est Kamerhe lui-même qui a forcé ce rendez-vous. Il a, par deux fois, appelé le facilitateur au téléphone pendant la réunion extraordinaire de la direction politique du parti », tempête notre interlocuteur, clairement, en désaccord avec son chef.  Il s’agit d’une initiative qui va à l’encontre du contrat de confiance de la Dynamique de l’Opposition, dont l’UNC est signataire, ajoute-t-il.

À la direction de la « Dynamique », Avenue de l’Enseignement à Kinshasa, on n’explique que toute démarche concernant le dialogue s’effectue uniquement dans le cadre du Rassemblement [la plateforme issue de Genval, Ndlr] et non à titre personnel.  Pour autant, Vital Kamehre aurait tout essayé, en vain. D’après nos informations le chef de fil de l’UNC, accompagné de l’un de ses collaborateurs Pierre Kangudia s’est rendu vendredi au siège de la « Dynamique » où se trouvent également les locaux des Fonus d’Olengankoy. Mais, n’a pas reçu le feu vert.

C’est avec l'autorisation de l’UNC et sans la « Dynamique » que Vital Kamerhe devra donc rencontrer Edem Kodjo, sauf changement de programme. À une semaine du rassemblement de l’opposition congolaise à Kinshasa, ce serait une fausse note de plus sur l’unité souhaitée de l’opposition qui s’apprête à faire vibrer la capitale.

Coutumier du contre-pied, VK avait déjà brillé par son absence à Genval en juin dernier. Alors que l’opposition, et son secrétaire général Jean-Bertrand Ewanga, étaient réunis autour d’Étienne Tshisekedi.

Partager cet article

Sur le même sujet

Lire également