La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


Discussions directes : « l’engagement a été pris pour que tout soit fini avant le 19 décembre »

Les éveques de la Cenco lors du deuxième jours des discussions directes ce vendredi 9 décembre 2016. Les éveques de la Cenco lors du deuxième jours des discussions directes ce vendredi 9 décembre 2016.

09 Décembre | Par CAS-INFO

 

Le nouveau forum sur la crise en République Démocratique du Congo prend forme. Sous la houlette de l’Église catholique, les participants, Majorité présidentielle, Rassemblement et la frange de l’opposition conduite par Vital Kamerhe ont adopté les termes de référence ce vendredi avant la suspension des travaux.

Les matières relatives à la constitution, la gestion de la période après le 19 décembre, le fonctionnement des institutions, le processus électoral et la décrispation politique sont sur la feuille de route qui doit être discutée dès le mardi prochain.

« L’engagement a été pris pour que tout soit fini avant le 19 décembre », a déclaré l’Abbé Nshole, porte-parole de la Cenco.  

Le MLC proteste

La journée a été tout de même ponctuée par le coup de colère du Mouvement de Libération du Congo. Se considérant marginalisé avec le quota de 2 représentants lui réservé, le parti de Jean Pierre Bemba a claqué la porte promettant une conférence de presse.

Du côté du Rassemblement, les poids lourds ont été repris sur la liste. Le très proche de Moïse Katumbi Olivier Kamitatu, notamment. L’ancien ministre est rentré d’Europe jeudi après 8 mois d’absence et d’intense activité sur les réseaux sociaux. Pas de doute sur l’ombre de l’ex gouverneur et candidat du G7 à la présidentielle sur ce nouveau dialogue.

Martin Fayulu, Christophe Lutundula, Olengha Nkoy, sont autant d’irréductibles qui vont faire face aux Norbert Nkulu, Lambert Mende et Thambwe Mwamba. Autant dire que mardi, à la reprise des travaux, le vrai macth a commencé.

Lire également