Par P. Ndongo

Dans un communiqué parvenu à CAS-INFO, ce jeudi 9 août, Moussa Faki, Président de la Commission de l’Union Africaine se félicite du respect de la constitution par le Président Joseph Kabila, après la désignation de son dauphin, en la personne de Ramazani Shadary qui a déposé, hier sa candidature à la présidentielle pour représenter le FCC.

« Il (Moussa Faki) se félicite du respect par le Président Joseph Kabila Kabange de son engagement à se conformer aux dispositions pertinentes de la constitution et à l’accord  de la Saint Sylvestre relatives à l’éligibilité à la présidence de la République », peut-on lire dans ce communiqué.

Cependant, le Président de la Commission de l’Union Africaine plaide pour la mise en œuvre des mesures de décrispation afin de garantir une compétition électorale loyale.

« Il souligne, encore une fois, la nécessité et l’urgence que revêt la création d’un environnement propice à une compétition électorale loyale et équitable à travers la mise en œuvre des mesures de décrispation appropriées », précise ce communiqué.