La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


TERRORISME

Carnage à Nice : la France de nouveau frappée

15 juillet 2016 | Par Yvon Muya

Le camion poids lourd qui a foncé sur la foule à Nice, inspecté par les enquêteurs, Paris-MatchLe camion poids lourd qui a foncé sur la foule à Nice, inspecté par les enquêteurs, Paris-Match

Sept mois après les attentats de Paris, la France a été de nouveau visée par une attaque terroriste. En pleine célébration de la fête nationale du 14 Juillet. Le terroriste, au volant d’un camion poids lourd, a foncé à vive allure sur la foule qui assistait à un concert à Nice. Bilan, au moins 84 morts et des dizaines de blessés. L’attaque n’a pas été revendiquée. Mais tous les regards sont tout de suite tournés vers le groupe État Islamique. « Nous allons intensifier des frappes en Irak et en Syrie », a immédiatement réagi le président français François Hollande. La France est horrifiée, terrifiée, s’est également ému le chef de l’État.

L’horreur. C’est justement le mot qui barre la Une de la majorité de quotidiens français ce vendredi. Ils racontent les scènes d’apocalypse. Des corps qui jonchent le sol de la célèbre Promenade des Anglais, la route à coté de laquelle était rassemblées les victimes, des enfants écrasés…

        Un tunisien de 31 ans…

Le conducteur du camion a été identifié. Il s’agirait, selon les médias français d’un tunisien de 31 ans. Détenteur d’un titre de séjours légal, le jeune homme abattu dans la foulée par les forces de l’ordre était un chauffeur de poids lourds. Il était connu de services de police pour des faits de droit commun. Un profil type des jeunes français généralement sans grandes histoires, mais qui se sont radicalisés. La ville de Nice est considéré comme regorgeant un grand nombre de ces jeunes radicalisés. Comme en janvier et Novembre 2015, le pays est, une nouvelle fois, frappé de l’intérieur.

Les condamnations sont nombreuses dans le monde.  « Nous sommes solidaires de la France, notre plus vieil allié, au moment où elle fait face à cette attaque », a réagi le président américain Barack Obama dans un communiqué diffusé en pleine nuit. « Les Canadiens sont bouleversés par l'attentat de ce soir à Nice. Notre sympathie va aux victimes et notre solidarité, au peuple français », pouvait-on également lire sur le compte twitter du Premier ministre canadien Justin Trudeau. Le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki-Moon a, quant à lui, lancé un appel ce vendredi au renforcement des efforts pour combattre le terrorisme.

Engagée dans la coalition internationale contre l’organisation État Islamique en Irak et en Syrie, la France reste la cible privilégiée des djihadistes.

Partagez cet article

Lire également