La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Centre d'Analyse et de Stratégies

Bureau d'études et de recherche sur la RDC et l'Afrique

CAS-INFO

Site d'information, d’enquête et analyse dépendant de CAS


 

Vital Kamerhe, pourquoi, il «rechoisit»Joseph   Kabila

Fin Août, l'ancien président de l'Assemblée rompt avec les forces de l'opposition et rallie le dialogue de la Cité de l'Union Africaine. 

25 Août 2016 | Par Yvon Muya 


 


Ce qu'il faut aussi en savoir

L’élection présidentielle américaine se tiendra le 8 novembre 2016.

Hillary Clinton a remporté la primaire démocrate et affrontera Donald Trump. Le milliardaire a été investi le jeudi 21 juillet à Cleveland.

Après l’élection d'un premier président Noir à la Maison Blanche, une femme tente de rentrer dans l'histoire. À condition de battre Donald Trump.

ÉTATS-UNIS

Clinton, une convention sur fond de scandale

24 juillet 2016 | Par Yvon Muya

Bernie Sanders et Hillary Clinton lors d'un débat de la primaire démocrateBernie Sanders et Hillary Clinton lors d'un débat de la primaire démocrate

On croyait la convention démocrate disposer d’un boulevard après la catastrophe qui a marqué la grand-messe des républicains de Donald Trump. Raté. La réunion qui va aboutir à l’investiture d’Hillary Clinton s’ouvre le lundi 25 juillet sur fond d’un scandale. Wikileaks a révélé vendredi que la direction du Parti Démocrate a ordonné aux organisateurs de la campagne de favoriser l’ancienne première au détriment de Bernie Sanders.

L’affaire est tellement embarrassante qu’elle risque fortement de perturber la convention. Le site de Julien Assenge a, en effet, eu accès à…20 milles courriels demandant notamment qu’au cours des débats entre les deux candidats, des questions sur la foi de Bernie Sanders eurent été posées. Des questions censées affaiblir le juif agnostique qu’est le sénateur du Vermont, battu par Hillary Clinton.

L’intéressé a réagi et il est bien sûr en colère. « On a donc favorisé Hillary Clinton. Je ne le comprends pas. Mes supporters non plus », s’est-il indigné dimanche. Sanders exige maintenant la démission Debbie Wasserman Schultz, la présidente du Parti. Celle-ci a, effectivement, fait savoir qu’elle allait quitter ses fonctions après la convention. Du pain béni pour les républicains.

Partager via

Sur le même sujet

Lire également