Par CAS-INFO

Après le président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo, Aubin Minaku, pour l’Assemblée nationale, a officialisé mardi, la convocation des députés nationaux, à une Session extraordinaire. Elle se tiendra du 20 juin au 19 juillet 2018.

À quelques jours du début du dépôt des candidatures en vue d’élections présidentielle et législatives du 23 décembre 2018, les deux chambres législatives se penchent d’urgence sur la proposition de loi portant statut d’anciens Président de la république élus.

Alors que le pays reste suspendu sur ce que compte faire le chef de l’État lors de ces scrutins – lui, dont le second et dernier mandat a expiré depuis le 20 décembre 2016 – cette initiative sonne comme un signe d’apaisement pour toutes les parties impliquées dans la crise politique congolaise.

L’idée de donner des gages de sécurité, à Joseph Kabila, une fois que ce dernier acceptait de renoncer au pouvoir, avait déjà été évoquée y compris par des figures éminentes de l’opposition. À l’instar de Vital Kamerhe. « Le président Kabila pourra circuler dans le pays ; le Congo, comme le font les anciens présidents etc. Et ça vous donne une certaine notoriété, ça vous agrandit, et nous pouvons pour cela imaginer une loi portant statut d’ancien président de la République, s’il veut être rassuré », déclarait, en 2013, l’ancien président de l’Assemblée nationale passé dans l’opposition.

Sous la pression de l’opposition mais aussi des pays de la région, Joseph Kabila, va-t-il profiter de cette session pour lever les derniers doutes sur ses intentions ? Officiellement, à ce jour, une intervention du Président de la république au Palais du Peuple n’est pas prévue. En revanche, les élus nationaux examineront le rapport annuel de la Commission électorale nationale indépendante. Ils évalueront également le dossier du remplacement de certains membres de la même CENI. Un autre signe d’apaisement, au moment où l’Udps n’en finit pas de réclamer la tête de son délégué, l’actuel Rapporteur de la CENI, devenu, selon Limete, trop proche du Pouvoir.