Par P. Ndongo

Sans surprise le MLC désigne Jean Pierre Bemba pour être son candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018, à l’issue de son Congrès de deux jours organisé à Kinshasa. Quelques semaines seulement après sa libération suite à son acquittement par la Cour pénale internationale, l’ancien Vice-Président congolais va devoir retrouver l’arène politique dont il était séparé depuis dix ans.

« Nous avons décidé, conforment aux statuts du parti, de reconduire Jean Pierre Président national du parti pour un mandat de 5 ans et nous l’avons designer comme notre candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 », a déclaré Jean-Jacques Mamba, rapporteur des travaux.

« Je remercie tous les participants. Un grand merci à vous pour la confiance que vous m’avait faite. Je me prépare à rentrer bientôt à Kinshasa. Nous nous verrons bientôt », a tout de suite réagi Jean Pierre Bemba en direct au téléphone provoquant une véritable excitation des quelques deux milles participants venus de tous les coins du pays.

Si avec le choix de son champion se met en ordre de bataille, le MLC ne compte pas faire carte blanche a1 la CENI et au Pouvoir. « Nous irons aux élections conformément au calendrier fixé par la CENI », ont prévenu les congressistes en excluant catégoriquement également tout usage de la machine à voter.