Par Siméon Isako

Il est toujours malade et son état de santé ne s’améliore pas.
Hospitalisé depuis plusieurs semaines, Vital Kamerhe est gardé dans un endroit détenu secret pour des raisons sécuritaires.

« Je crois que je peux enfin le dire. L’état état de santé de l’honorable Vital Kamerhe nécessite vraiment des soins appropriés. Ce week-end on a frôlé le pire. Dieu merci. Union dans la prière. Merci », écrit Michel Moto, son assistant particulier.

Vital Kamerhe souffre du coronavirus, de la tension artérielle et d’un problème cardiaque.

Condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics, le procès en appel de Kamerhe reprendra dans les prochains jours.