Par Siméon Isako

Le président du mouvement de libération du Congo (MLC), s’est exprimé ce vendredi dans la soirée au sujet de la démarche sur les réformes électorales proposées par plusieurs organisations de la société, l’ambassadeur des usa en poste à Kinshasa, la dynamique pour la consolidation des acquis de la démocratie, la nouvelle société civile mais le groupe de 13 personnalités.

Au sujet de la proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale par le G13, le patron du MLC a exprimé son appui et soutien à ces élus

« Après avoir reçu les membres du G13 et pris connaissance de leur proposition de réforme du système électoral: j’annonce mon soutien à cette initiative et mon appui à la proposition de loi y afférente », a écrit Jean Pierre Bemba sur son compte Twitter.

Après avoir consulté les différentes parties prenantes au processus électoral, le groupe de 13 personnalités avait déposé ce jeudi 17 septembre au bureau de l’assemblée nationale, sa proposition de loi qui modifie et complète la loi électorale en vigueur.

Le groupe de 13 personnalités propose la suppression du seuil électoral et son remplacement par une condition de recevabilité des listes au prorata des (60%) de sièges en compétition; L’abandon de la proportionnelle et l’adoption du scrutin majoritaire simple; L’organisation de l’élection des gouverneurs au second degré au sein de l’assemblée provinciale à la suite d’un système de parrainage par les députés provinciaux indiquant au moment du dépôt de leur liste le ticket du candidat gouverneur et vice-gouverneur pour lequel leurs voix sont décomptées en cas de leur élection.

D’après ce document consulté par CAS-INFO, les élus du peuple souhaite aussi que soit organisée l’élection des sénateurs au second degré au sein de l’assemblée provinciale à la suite d’un système de parrainage par les partis, regroupements et indépendants présents à l’assemblée provinciale représentant au moins 10% des députés provinciaux.