Par Siméon Isako

Le coordonnateur du FCC a précisé ce vendredi 11 septembre que sa famille politique n’a pas encore donné sa politique par rapport aux questions liées aux réformes électorales.

Néhémie Mwilanya qui fait savoir que la position du FCC sera connue bientôt, appelle leurs sympathisants au calme.

« Je comprends le questionnement de l’opinion sur la position du FCC au sujet des réformes.Mais elle devrait patienter car, aucune option n’a été levée, à ce jour, par les instances dirigeantes du FCC. Les opinions des uns et des autres n’engagent que leurs auteurs », a t-il précisé sur le compte twitter du FCC.

Le groupe de 13 personne, la dynamique pour la consolidation des acquis démocratique et le député Ngoyi Kasanji, proposent tous des réformes électorales afin d’éviter des crise après les élections.