Par Jonsard Mikanda

Depuis sa cellule à la prison centrale de Makala, Vital Kamerhe a remercié tous ceux qui ont marché le vendredi 07 août 2020 à travers la République pour réclamer sa libération.

Dans un communiqué publié tard dans la soirée du vendredi 07 Août, le directeur de cabinet du président de la République a également remercié sa famille politique et biologique pour avoir manifesté pour exiger sa libération.

« Je tiens à remercier du fond de mon cœur chacune et chacun de vous qui a bravé la peur pour réclamer ma libération sans condition en ce moment difficile que je traverse dans la prison centrale de Makala » a -t-il fait savoir.

Le président de l’UNC a aussi salué le professionnalisme de la police nationale congolaise dans l’ encadrement de cette marche qui n’a causé aucun dégât.

Condamné à 20 ans des travaux forcés au premier degré, Vital Kamerhe continue à clamer son innocence. Son procès en appel a été renvoyé au 21 Août prochain.