Par CAS-INFO

Ils entreront officiellement en fonction à partir de ce mardi 04 août 2020.
Récemment nommés par ordonnances présidentielles du 17 juillet dernier,
les nouveaux hauts magistrats de la cour constitutionnelle et de la cour de cassation prêteront serment devant le chef de l’Etat le mardi 4 août au Palais du peuple à Kinshasa.

Au total, 8 hauts magistrats sont concernés par cette activité pour la quelle les séances des simulations ont débuté ce lundi.

Dieudonné Kaluba Dibwa, José Tasoki, Gaspard Ngondakoy, Kalume Yasengo, Kamulete Badibanga, Adelard Kisula, Marthe Odio Ndombe et Christophe Mukendi Musangu sont sur la liste de ceux qui prêteront serment.

Ces nominations au sein de l’appareil judiciaire est depuis plusieurs jours à la base d’une crise politique entre le FCC de Kabila et le CACH de Tshisekedi.