Par Jonsard Mikanda

Il s’observe sur les marchés une baisse sensible du taux de change.1 USD qui se changeait à 2020 Fc, se négocie à ce jour à 16000 ou 18000 FC.

Une appréciation qui intervient quelques jours après les instructions du chef de l’État à ce sujet à l’équipe gouvernementale.

La Banque Centrale du Congo de son côté, compte injecter 25 millions de dollars américains pour maintenir cette stabilité du taux de change. Cette baisse entrainera sans doute, la baisse des prix des produits sur les marchés.

La Banque centrale du Congo (BCC) et le Gouvernement menacent les investisseurs et opérateurs économiques qui manipulent le taux de change à leur propre gré.

Ce lundi, des inspecteurs de la BCC passeront à la vérification de cette mesure sous peine des sanctions aux récalcitrants.