Par Siméon Isako

Réunis en chambre de conseil, les juges de la cour d’Appel de Kinshasa/Gombe ont rejeté pour la neuvième fois la demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe.

Selon les sources judiciaires, « les juges se sont dit non saisis de la demande de mise en liberté provisoire ».

« Les juges se sont déclarés non saisis de la demande de mise en liberté provisoire. Ils sont allés puiser le motif de leur non saisine dans une audience ordinaire qui n’avait rien avoir avec la chambre du conseil », a fait savoir Jean-Marie Kabengela, l’un des avocats de Kamerhe.

Selon lui, leur client bdoit obtenir une liberté provisoire au regard de son état de santé.

« Nous n’allons pas nous fatiguer, nous allons continuer à demander même 1.000 fois la demande de mise en liberté provisoire au regard de l’état de santé de notre client qui ne cesse de se dégrader chaque jour », a-t-il ajouté.

Le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi a été évacué d’urgence dimanche 23 août 2020 au centre Hospitalier Nganda pour des soins médicaux.
Plusieurs de ses proches ont confirmé à CAS-INFO que leur leader souffre d’un problème de Tension artérielle et covid-19.