Par Jonsard Mikanda

Le procès qui oppose le responsable de l’église chrétienne de Kinshasa (ACK) à Mamie Tshibola entrera dans sa phase décisive ce mercredi 17 juin avec les débuts des plaidoiries.

A en croire, Jean Claude Katende, vice président du mouvement citoyen Eveil patriotique et l’un des avocats de Pascal Mukuna, Joseph Olengankoy, président du Conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre, sera d’abord auditionné entant que temoin avant l’ouverture de la phase des plaidoiries.

« Toutes les auditions des témoins sont allées dans le sens de confirmer ce que le représentant légal des Assemblées Chrétiennes de Kinshasa a toujours dit au tribunal », a déclaré Katende qui espère voir l’évêque Mukuna libre d’ici la fin du mois de Juin.

Placé sous mandat d’arrêt provisoire, le président de l’Eveil patriotique est accusé de viol sur Mamie Tshibola, détention des documents et menace de mort.