Par Jonsard Mikanda

Le chargé d’import et export à la présidence de la République, Jeannot Muhima désormais aux arrêts immédiatement. Il est condamné à 2 ans de travaux forcés pour détournement de 2.000.000 de dollars et paiera umevamende de 150 millions de dommages et intérêts.

Absent à l’audience de ce samedi 20 Juin, Jeannot Muhima a été reconnu coupable de détournement de 2000000 de dollars américains, fonds destinés aux premiers travaux d’urgence du programme du président de la république.