Par Jonsard Mikanda

Le Commissaire provincial de la police nationale congolaise, ville de Kinshasa a imposé un dépistage obligatoire à tous les officiers.

Une mesure prise en vue de prévenir et limiter la propagation du Coronavirus au sein de la Police.

La mobilisation du numéro un de la police à Kinshasa vise aussi la prises en charge en cas de contamination.

Dans son adresse aux policiers le week-end dernier, le général Sylvano Kasongo a affirmé que cette maladie n’est pas une honte et elle est déjà présente en RDC.

Il a attiré l’attention des officiers supérieurs sur l’importance de contacter l’équipe médicale en cas d’apparition des symptômes liés à la recherche Covid-19.