Par Siméon Isako

C’est ce mardi 16 juin, qu’aura lieu à la cour constitutionnelle, l’audience dans le dossier opposant Jean Marc Kabund, 1er vice président de l’Assemblée nationale déchu contre Jeanine Mabunda, présidente du bureau de cette l’Assemblée.

Le député Jean-Marc Kabund, avait saisi la cour constitutionnelle en annulation de la décision de la plénière qui avait conclu sur sa déchéance au poste de 1er vice-président de cette institution le 25 mai dernier.

« Ses avocats ont introduit une requête en annulation pour violation des droits et libertés fondamentales », a dit à CAS-INFO, une source proche du dossier qui affirme que ceci se passera en une seule audience.

Par cette audience, Jean Marc Kabund-à-Kabund attend obtenir sa réhabilitation au poste de premier vice président de la chambre basse du parlement.

Le conseil d’État avait donné raison la semaine dernière sur sa requête en surséance du calendrier électoral de son remplaçant, et l’Assemblée nationale s’était pliée à cette sentence.