Par Siméon Isako

Poursuivis pour détournement des fonds alloués aux travaux de 100 jours, le Directeur Général de l’Office des voiries et drainage, Benjamin Wenga et Fulgence Bamaros, Directeur Général de Foner, ont été reconnus coupables de détournement des deniers publics ce mardi board la justice congolaise.
De ce fait, ils sont condamnés à trois ans de travaux forcés chacun.

Le directeur général de la SOCOC Modeste Makabuza a de son côté écopé d’un an de travaux forcés pour complicité de détournement.

Le verdict du second procès 100 jours vient de tomber. Benjamin Wenga, ancien DG de l’OVD, et Fulgence Bamaros du FONER sont condamnés à 3 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Ils ont été Jugés par le tribunal de grande instance de Kinshasa/ matete. Le patron de la SOCOC, Modeste Makabuza quant à lui, écope 12 mois de prison.

Ces 3 directeurs généraux des entreprises publics vont verser 10 millions de dollars américains de dommages et intérêts à l’Etat Congolais.

Ils ont été poursuis pour détournement des fonds alloués dans le cadre des infrastructures routières dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.