Par Jonsard Mikanda

Les opérations militaires lancées ya peu dans ce coin du pays commencent à produire des résultats escomptés. Le matin de ce mardi, au total, cinq miliciens de CODECO ont été neutralisés par les Forces armées de la République démocratique du Congo, et l’un de leur commandant arrêté à Mahagi, dans un affrontement entre les FARDC et ce groupe armé.

Le porte parole des FARDC en Ituri rassure que la situation sécuritaire est sous contrôle par les forces de la République, surtout dans les zones ciblées par ces miliciens. Le colonel Jules Ngongo félicite le professionnalisme des forces armées de la RDC dans ce combat.

« La situation est sous contrôle. Nous appelons la population à ne pas paniquer. Nous sommes entrain de travailler pour apporter la tranquillité dans les zones où ya eu les hostilités » précise t-il.

Rappelons que des grandes opérations militaires ont été lancées par les FARDC dans les territoires de Djugu, Irumu et Mahagi pour traquer tous ces groupes armés qui créent de l’insécurité dans cette partie du pays.