Par Siméon Isako

En dehors de Kinshasa, 5 autres provinces notamment le Haut-Katanga, le Nord-Kivu, l’Ituri et le Sud-Kivu sont à mesure d’effectuer le test rapide pour détecter la maladie à coronavirus.
L’annonce a été faite par le secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 ce mardi 16 juin.

Selon le rapport, cette décentralisation a pour objectif d’améliorer le système de détection du coronavirus au niveau des hôpitaux et des provinces afin de réduire le retard lié à l’annonce des résultats à travers le pays.

Pour la ville de Kinshasa, la clinique Ngaliema, les cliniques universitaires de Kinshasa, l’Hôpital Saint Joseph, l’Hôpital de l’Amitié sino-congolaise, HJ Hospitals et Centre hospitalier Monkole sont concernés par ce test, car ils utilisent le GeneXpert pour diagnostiquer.

Tous les hôpitaux ciblés pour la cause ont été dotés des réactifs et des cartouches pour faire fonctionner les GeneXperts afin de faire le dépistage massif.