Par Siméon Isako

L’institut national de recherche biomédicale a dans son bulletin de riposte de vendredi annoncé l’augmentation des cas de contagions en RDC.

Selon le Comité multisectoriel de lutte contre la pandémie, 195 nouveaux cas positifs, dont 137 à Kinshasa, 37 dans le Haut-Katanga et 21 au Kongo Central, sur 839 échantillons testés ont été enregistrés.

Pour la même date, trois nouveaux décès sont aussi notifiés et 88 nouvelles personnes ont été déclarées guéries.

Depuis le début de l’épidémie le 10 mars 2020, le cumul des cas confirmés est de 5.672, alors que 125 patients ont perdu la vie et 807 personnes guéries.

A ce stade, 11 provinces sont touchées. Kinshasa reste l’épicentre avec 5.074 cas, Kongo Central 270, Haut-Katanga 152, Sud-Kivu 108, Nord-Kivu 56, Kwilu 3, Tshopo 3, Ituri 2, Kwango 1, Haut-Lomami 1 et Equateur 1 cas.