Par Siméon Isako

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a rendu public son rapport après le contrôle de la gestion des fonds alloués au Conseil National de Suivi de l’Accord et du Processus Électoral (CNSA) d’Avril 2017 à Avril 2020.

L’ Odep qui redoute le détournement présumé des plusieurs milliers des dollars destinés à la paie et fonctionnement des agents de cette institution d’appui à la démocratie, appelle la justice à procéder à des enquêtes sur la destination de 3.087.630 USD sortis du trésor public pour cette fin vu que les membres du CNSA ne prestent plus depuis 30 mois.

« Ce dernier a à son tour sous logé le CNSA en violation de la loi, ont témoigné ses membres à l’ODEP, alors que dans tous les documents officiels, il renseigne l’adresse de Palais du Peuple/Salle de Banquet, située dans la commune de Lingwala. Ce qui apparaît comme usage de faux », peut-on lire dans le rapport de cette organisation, dont la copie est parvenue à CAS-INFO.

Le lundi, le député national Delly Sesanga, avait saisi la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda sur la dissolution du CNSA.

Selon lui, cette institution est devenue obsolète et que sa dissolution permettra notamment de réduire le train de vie de l’État.