Par Siméon Isako

Le président du mouvement citoyen Eveil patriotique et responsable de la communauté des Assemblées Chrétiennes de Kinshasa (ACK), plaide pour la retransmission en direct à la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC), de son procès qui reprend ce 12 juin à la prison centrale de Makala.

Dans une correspondance adressée au président du tribunal de grande instance de Kinshasa Kalamu, maître Richard Bondo, l’un des avocats conseils de Mukuna motive la position de son client par souci de permettre à l’opinion de suivre le déroulement de la procédure judiciaire.

« En respect de l’article 20 de la constitution, mon client Mukuna Pascal vous prie d’autoriser la couverture de l’audience prochaine en l’affaire sous rubrique et toutes celles qui suivront , par la télévision nationale et même autres médias », écrit maître Richard Bondo.

Pascal Mukuna a été placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis le 13 Mai.

Le Parquet reproche au pasteur, les crimes de viol, menace de mort à l’encontre de son accusatrice Mamie Tshibola et de détention illégale des documents parcellaires.