Par Siméon Isako

L’audience opposant Jean-Marc Kabund à Jeanine Mabunda a bien vécu au conseil d’État ce mercredi 10 juin.

Après la comparution et plaidoirie des parties en présence, les juges de cette instance judiciaire ont pris l’affaire en délibéré dans les 48 heures conformément à la loi.

Les avocats de Mabunda qui ont estimé que le tribunal était incompétent pour traiter l’affaire, ont fustigé aussi l’absence du recours préalable de Kabund à l’Assemblée nationale.

De son côté, le collectif de la défense de Jean-Marc Kabund a dénoncé le manque de la procédure de contradiction qui caractérise le processus de destitution d’un membre du bureau.

Pendant que Kabund conteste toujours sa destitution, Patricia Nseya, est en pleine campagne qui prendra fin ce jeudi avant l’élection le vendredi.