Par Siméon Isako

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 19 mai, la ministre de l’économie nationale, Acacia Bandubola, informe les Kinois du lancement, ce mercredi, de l’opération de vente de produits de première nécessité. Cette activité a pour objectif de permettre à tous les habitants de Kinshasa de se procurer sans difficulté, et à « moindre coût », les biens dits de première nécessité.

« Le gouvernement congolais, en partenariat avec l’ONG COFIDIS, procédera au lancement de la vente de produits de première nécessité en provenance de l’intérieur du pays dès ce mercredi 20 mai à partir de 14h00 au marché Simba Zikida », peut-on lire dans le communiqué signé par la ministre Aciacia Bandubola.

Selon ce document parvenu à CAS-INFO, cette opération de vente des denrées à des prix abordables se déroulera chaque semaine au marché Simba Zikida, celui de Matete, de l’UPN et de Kingasani.

En alerte pour répondre aux besoins de base des congolais pendant cette période de coronavirus, le gouvernement avait décidé depuis le mardi 31 mars dernier de créer un grand marché de vente, en gros, en faveur de la population kinoise. Cette décision vise à favoriser la stabilité des prix des produits sur le marché mais aussi à permettre à tous les Kinois de s’approvisionner sans difficulté en nourritures et autres biens de première nécessité pour éviter la crise alimentaire durant la période de confinement en gestation.