Par Siméon Isako

Kinshasa a levé l’option d’activer sa diplomatie pour mettre un terme aux incursions de l’armée zambienne dans la localité de Moliro, territoire de Moba, dans la province du Tanganyika. Selon le porte-parole du gouvernement, les échanges pour ce faire sont envisagés entre les autorités congolaises et leurs homologues zambiennes.

« Nous sommes au courant et le sujet a été débattu en conseil des ministres. Les démarches sont en cours pour régler ce problème par la voie diplomatique », a fait savoir Jolino Makelele qui fustige le fait que certains Zambiens revendiquent sans fondement une partie du territoire de la RDC.

« Il y a des troublions comme partout, des pseudo-nationalistes qui pensent comme s’il n’y a pas eu des tracés indiscutables vers certaines parties du territoire de la RDC et ils se mettent à revendiquer certains territoires de la RDC », a-t-il déclaré. Toutefois, le porte-parole du gouvernement indique que les autorités compétentes ont envoyé des éléments de l’armée régulière pour sécuriser cette partie du pays.

Le 15 mars dernier, les armées de la RDC et de la Zambie se sont affrontés à bataille à Kibanga, un village où les militaires zambiens avaient hissé leur drapeau après avoir descendu celui de la RDC.