Par Siméon Isako

La pétition initiée par le député MLC Jean-Jacques Mamba contre Jean Marc Kabund, 1er vice-président de l’Assemblée nationale prend une tournure Politique à craindre.

L’UDPS, s’est officiellement prononcé ce jeudi 14 mai à ce sujet. Dans un communiqué de presse confirmé par la hiérarchie du parti, la formation de Félix Tshisekedi affirme suivre avec attention mais sans surprise, « l’initiative du FCC, utilisant de prête-visage pour s’attaquer à la présence de Jean Marc Kabund au bureau de l’assemblée nationale ».

Dans ce document qui porte la signature du porte-parole intérimaire, Simon Kalenga, l’UDPS rappelle que l’architecture du Bureau de l’assemblée nationale est le fruit de la coalition FCC-CACH. « Détruire cette composition n’est ni plus ni moins que mettre fin à la coalition », prévient la note.

«L’Udps prend acte de la volonté ainsi manifeste du FCC et va en tirer toutes les conséquences», conclut le communiqué.

Les députés signataires de la pétition, accusent Jean Marc Kabund d’avoir déclaré sans preuves que le congrès coûterait 7 millions USD au trésor public.