Par Siméon Isako

L’évêque Pascal Mukuna est déterminé à défendre son honneur et le fait savoir à ses juges. Selon son avocat, le responsable de l’ACK, a sollicité jeudi au Ministère public un réquisitoire fixant le procès auprès du Tribunal de grande instance de la Gombe ou de Kalamu.

«Il a refusé toute confrontation et questions du magistrat. Il a décidé de s’exprimer seulement dans une audience publique. », a confié notre source.

« Nous allons écrire au procureur ce vendredi pour que l’affaire soit fixée. Nous ne comparaîtrons plus devant les magistrats qui avait auditionné notre client. Nous l’avons récusé. Il ne va même pas le confronter à d’autres personnes « , ajoute notre interlocuteur.

À l’heure actuelle, Pascal Mukuna n’est pas encore passé en chambre de conseil qui doit confirmer sa détention provisoire ou décider de la lever.

Aucune audience n’a donc pas été fixée comme annoncé dans certains médias, « étant donné que l’affaire examinée n’est pas une flagrance », insiste l’avocat de défense.