Par CAS-INFO

L’arrestation du vice-président de la ligue des jeunes du PPRD, Henry Magie, pour « outrage au Chef de l’État » contribue un peu plus à l’escalade verbale entre les militants de l’Udps et ceux du PPRD.

Dans une interview accordée à CAS-INFO, ce mardi 19 mai, le porte-parole des interfédérales de l’Udps a invité la justice à œuvrer sans penchant dans cette affaire qui touche à l’honneur du chef de l’État.

« Les propos tenus par Henry Magie contre le chef de l’État sont discourtois. Il veut dire aux Congolais que Félix Tshisekedi est président par tricherie. Alors que nous savons tous qu’il y a eu élection et que la CENI et la cour constitutionnelle l’ont proclamé président élu. », s’indigne maître Didier Kondo.

Ce cadre du parti présidentiel fustige la politisation de l’arrestation de M. Magie par certains cadres du parti de Joseph Kabila et appelle la justice à aller jusqu’au bout de l’affaire.

« Notre justice est indépendante et elle fait son travail parce que les faits sont graves. Que nos amis du PPRD cesse de crier à une arrestation politique. Laissons la justice faire son travail. Le moment venu nous saurons ce que les juges auront décidé. », exhorte-t-il en invitant tous au respect à l’égard du chef de l’État.