Par CAS-INFO

Leur procès a bien débuté ce lundi 18 mai au tribunal de grande instance de Kinshasa- Gombe. David Blattner, patron de Safricas, et Benjamin Wenga, directeur général de l’Office des voiries et drainage ( OVD), se sont présentés devant leurs juges naturels avant que leur audience ne soit aussitôt reportée.

Après identification des accusés et leurs avocats conseils, les juges de la TGI-Gombe ont accédé à la demande du report de l’audience introduite par les avocats de la défense de Blattner et Wenga. Ces derniers ont sollicité la «levée copie» des pièces à charge de leurs clients.

David Blattner est poursuivi pour avoir détourné des fonds alloués aux travaux de 100 jours. Interpellé puis placé en détention provisoire depuis février dernier à la prison centrale de Makala, il a été libéré sous caution le 27 mars. Une libération provisoire en échange d’une caution de 51 millions de francs congolais.