Par Siméon Isako

Le président du Tribunal de grande instance de Kinshasa- Gombe, Songambele Nyembo, a été suspendu de ses fonctions, a appris samedi CAS-INFO d’une source judiciaire.

Il est reproché à ce dernier, plusieurs abus en rapport avec le programme des 100 jours.

Au début de la semaine, deux autres juges avaient décidé de se déporter de l’affaire du directeur général de Foner suite à des « pressions politiques. »

Pour rappel, c’est ce tribunal qui jugera Vital Kamerhe et tous les autres responsables soupçonnés d’être impliqués dans le scandale financier des 100 jours. Le procès devrait s’ouvrir le 11 mai prochain.