Par CAS-INFO

C’est un dimanche agité pour les habitants de Biakato, une cité de Mambassa dans le territoire de l’ Ituri.

Des présumés Maï-Maï ont attaqué ce matin, la base locale de la mission de l’ONU. Selon une source policière, au cours de cette attaque, les assaillants ont blessé quelques soldats de la paix.

« Il est encore très tôt de faire le bilan », confie le chef de la police dans la région, tout en affirmant que les miliciens ont été repoussés par les forces de l’ordre.

Pour l’instant, des opérations de fouille sont en cours pour arriver à identifier les assaillants.

Pour rappel, la cité de Biakato est depuis quelques semaines, le théâtre des incursions à répétition des Maï-Maï, ces derniers seraient contre le retour dans la région des équipes de riposte de la maladie à virus Ebola.