Par CAS-INFO

À une semaine de la marche anti – corruption initiée par le Comité Catholique de Coordination, le CLC réaffirme le caractère pacifique de son action prévue le samedi 19 octobre sur toute l’étendue du pays.

Les organisateurs promettent d’indiquer avant samedi, les itinéraires à prendre et demandent à leurs membres de rejeter toute forme de violences.

Alors que ses dernières manifestations anti Kabila ont tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre, la coordination du CLC insiste sur le fait que les manifestants doivent observer le caractère pacifique de l’action en s’abstenant de brûler les pneus ou de barricader les routes. Il est également interdit tout acte de vandalisme et propos injurieux.

Par ailleurs, la structure catholique qui salue l’adhésion des politiques et autres mouvements sociaux à son son initiative demande à ceux hésitent encore d’être dans la rue le samedi prochain pour dire non à la corruption, à l’inefficacité de la justice et appeler également à des sanctions judiciaires dans l’affaire des 15 millions.