L’opposant Moise Katumbi et ses collaborateurs lors de son arrivée à Goma, le dimanche 27 octobre 2019.