Par Siméon Isako

Martin Fayulu digère mal la visite officielle de Félix Tshisekedi en Belgique.  D’après le coordonateur la Dynamique pour la vérités urnes, ce déplacement est une manière pour la Belgique de cautionner le fruit de l’escroquerie électorale.

« Le 17 septembre prochain, deux jours après la commémoration de la journée internationale de la démocratie, Bruxelles, la capitale de la Belgique et de l’Europe, va accueillir le fruit de cette escroquerie électorale », a fait savoir le président de l’ECIDE ce dimanche 15 septembre dans son discours à l’occasion de la journée internationale de la démocratie.

Martin Fayulu s’est aussi exprimé sur l’affaire 15 millions qui éclabousse un proche du président congolais.

« Le fils d’Étienne Tshisekedi incarne le déni de la démocratie et que sa gouvernance rime avec le détournement des millions de dollars, le népotisme et la corruption », a assené l’opposant.

Par ailleurs, Martin Fayulu a affirmé qu’il poursuivait son combat de la vérité des urnes. Il a pour cela appelé ses sympathisants à la mobilisation.