Par CAS-INFO

Moïse Katumbi appelle le gouvernement à réhabiliter la voie ferrée qui est selon lui, à la base de l’accident ayant fait plus de 50 morts dans la nuit de mercredi à jeudi à Mayibaridi, dans le territoire de Nyunzu (Tanganyika)

« La réhabilitation du chemin de fer, longtemps négligée par l’ancien régime, est une priorité pour épargner les vies et souffrances de nos compatriotes », a tweeté Moïse Katumbi.

L’ancien gouverneur a également présenté ses condoléances aux familles des victimes de cette catastrophe.

Cet accident a fait 50 morts, selon un bilan donné par le ministre des affaires humanitaires Steve Mbikayi, contredit par Zoé Kabila, gouverneur du Lualala qui parle plutôt de 10 morts et quelques 30 blessés.

Une délégation du gouvernement provincial est attendue dans les heures qui suivent sur le lieu du drame alors qu’à Kinshasa, une réunion s’est tenue dans la matinée pour prendre des mesures nécessaires, avait annoncé Steve Mbikayi.