Par CAS-INFO

Le parquet général près la cour de cassation a communiqué pour la première fois sur l’affaire des 15 millions de dollars qui auraient disparu du trésor public. Le procureur général qui confirme avoir été saisi dans le cadre de ce dossier annonce que des enquetes sont en cours.

Par ailleurs, Flory Kabange Numbi demande aux uns et aux autres « de s’abstenir de s’interférer par des actes, propos ou déclarations intempestifs et inopportuns de nature à porter gravement préjudice auxdites enquetes qui doivent se poursuivre en toute sincérité ».
Un proche collaborateur de Félix Tshisekedi, son directeur de cabinet, Vital Kamerhe est cité dans la disparition de cette décote pétrolière.

Dans une interview accordée dimanche au quotidien belge  » Le Soir », Félix Tshisekedi a affirmé avoir reçu l’inspecteur en chef de l’IGF, auteur du rapport d’enquêtes et encouragé son travail.

Le chef de l’État qui n’a pas souhaité commenter le fonds de ce dossier dit avoir laissé aux juges de faire leur travail en toute impartialité.