Par Jean Pierre K

Évariste Boshab ne siègera pas au sein du bureau du sénat. L’ancien président de l’assemblée nationale a été battu par Samy Badibanga. L’ancien premier ministre et leader du regroupement « Les Progressistes » a obtenu 60 voix contre 43 pour son challenger Boshab.

Ainsi, le FCC qui a gagné la présidence de la chambre haute du parlement perd la première vice-présidence dans un sénat ou l’alliance pro Kabila est majoritaire.
L’autre grand perdant de ce scrutin, c’est Modeste Bahati, battu au perchoir par Alexi Thambwe Mwamba.