Par Jean Pierre K

Candidat malheureux aux législatives et à la présidentielle du 30 décembre, Samy Badibanga Ntita, a également déposé lundi, sa candidature à la première vice présidence du sénat.

L’ancien premier ministre qui a réussi à se faire élire sénateur après son double échec de décembre met en avant – plan, son parcours professionnel et politique.

 » J’ai suffisamment d’expérience pour pouvoir assumer ce poste et ensemble avec mes collègues du collège nous allons porter haut le Sénat « , a-t-il affirmé.

Éphémère premier ministre de Joseph Kabila, l’ancien député UDPS est allé aux dernières élections sous les couleurs de son parti politique, les progressistes. Son regroupement n’avait pas atteint le seuil d’éligibilité fixé par la loi électorale.

Il aura pour challenger à ce poste, l’ancien vice- premier ministre de l’intérieur, Evariste Boshab, candidat officiel du FCC, majoritaire au sénat. Les élections des membres du bureau définitif de la chambre haute du parlement aura lieu le samedi, 27 juillet.