Après les régions de Beni et Butembo, c’est le tour de la ville de Goma dans l’Est de la RDC d’être touchée par la maladie à virus Ebola.

Le cas confirmé est celui d’un homme de 46 ans en provenance de Butembo. Le malade, originaire de la province voisine du Sud-Kivu a séjourné dans le grand-nord pour pour une campagne d’évangélisation, selon un communiqué du ministère congolais de la santé publique.

Arrivé vendredi à Goma, la victime qui est passée par trois postes de contrôle n’aurait présenté aucun symptôme de la maladie. Toujours selon le ministère de la santé, le malade aurait

plusieurs  fois changé  son nom et son prénom à chaque poste de contrôle. Il cacherait probablement sa volonté d’être identifié.

Les autorités sanitaires qui sont en alerte appellent au calme. La situation n’est pas assez grave, relative t-on. Le malade a été immédiatement pris en charge et tous ses contacts seront décontaminés, leurs déplacements limités pendant 21 jours.

La maladie à virus Ebola arrive à Goma après avoir fait plus de 1.500 victimes au nord de la province où elle sévit depuis bientôt une année.