Jean Pierre K

C’est l’une des résolutions du conclave de Lubumbashi. Les participants à la réunion du présidium de la coalition Lamuka ont désigné mardi, Jean Pierre Bemba, pour coordonner la plateforme pendant les trois prochains mois.

Le leader du MLC succède à Moïse Katumbi, qui a assuré la coordination tournante du regroupement pendant les trois derniers mois.
Sa désignation s’est faite à l’absence du principal concerné.
En effet, pour des raisons d’agenda, M.Bemba n’a pas effectué le déplacement de Lubumbashi pour assister au conclave qui avait également pour objectif d’évaluer la situation politique du pays et fixer les perspectives. C’est la secrétaire générale du MLC, Ève Bazaïba, également membre de la cellule politique de Lamuka qui a représenté son leader empêché.

En principe, c’est Freddy Matungulu qui devrait prendre le relais à la fin du mandat de Moïse Katumbi. Mais l’ancien haut-fonctionnaire international a été nommé fin juin par Félix Tshisekedi à la banque africaine de développement (BAD).

Pour rappel, le mandat du coordonnateur de Lamuka est de trois mois. Pendant cette période, ce dernier représente la coalition au près des tiers et assure le porte-parolat. Chaque coordonnateur doit organiser au moins deux grandes activités de portée nationale et internationale, stipule la charte de la plateforme.